Le poids de l’incivilité

Ce matin dans les bois de Saint-Sauveur, mais aussi certaines rues et parking, des bénévoles se sont mobilisés pour nettoyer toutes les nombreuses traces d’incivilités qu’on y trouve (bouteilles, films plastiques, mégots, plastiques,…).

En effet au détour d’un bosquet d’arbres on trouve un pneu crevé, une friteuse abandonnée ou une couverture bien fatiguée. Les enfants présents sont souvent étonnés que nous adultes nous soyons capables d’abandonner ainsi sans vergogne des objets dans la nature…

Merci à toutes et à tous pour l’implication de ce matin avec une triste collecte de 280 kilos de déchets, mais la satisfaction d’avoir rendu la nature un peu propre 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.