Copyright

Propriétaire du site

Mairie de Saint-Sauveur 
2 rue du maréchal Lyautey
70300 Saint-Sauveur 
Tél : 03.84.93.73.74

Liens vers ce site

Le site autorise tout site Internet ou tout autre support à le citer ou à mettre en place un lien hypertexte pointant vers son contenu.

L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tout support, à l’exception de ceux diffusant des informations à caractère polémique, pornographique, xénophobe ou pouvant, dans une plus large mesure porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre.

La reprise intégrale du contenu d’une page est aussi autorisée, sous réserve d’autorisation de Madame le Maire et d’établir un lien clair vers la source. Une demande devra être faite par le formulaire suivant :

Réalisation

Réalisation du projet et graphisme : Vincent Ruff
Ce site utilise WordPress qui est un système de gestion de contenu (en anglais CMS pour Content Management System) libre, open source et gratuit. De même des  Templates open source ont été utilisés et modifiés pour la réalisation de ce site.

La Haute-Saône à vélo

Avec le retour du printemps c’est le moment peut-être de prendre votre vélo et de découvrir les routes de Haute-Saône ? Depuis quelques années le Conseil général a mis en place le balisage de 20 circuits sur des routes à faibles trafic, pour découvrir notre département, sa richesse et la diversité de ses paysages. Ces circuits sont balisés et adaptés à la pratique du vélo, utilisables aussi bien par le sportif averti qu’en famille, vous n’aurez qu’à suivre les panneaux indicateurs des circuits, et les signalisation complémentaires du patrimoine naturel ou bâti se trouvant sur les parcours.

Pour en profiter dès à présent sachez qu’un circuit passe par Saint-Sauveur (La boucle des Eaux), alors n’attendez plus et partez à vélo !

 

 

Luxeuil bus à Saint-Sauveur

Depuis le Lundi 7 mars 2009 vous pouvez voir passer le Luxeuil Bus (ex Métrolux) dans les rues de Saint-Sauveur. En effet la mairie a signé une convention pour l’extension de la ligne afin de permettre aux habitants de se rendre plus facilement au centre de Luxeuil et dans les commerces du rond point de la 7ème armée.

 P1080452

Il y a deux arrêts sur la commune :

  •  rond-point de la 7ème armée avant Luxeuil (dit arrêt du Breuchin);
  •  rue Edouard Herriot entre le 1 et le 3 (dit arrêt Saint-Sauveur centre)

Une signalétique appropriée sera installée prochainement pour matérialiser les arrêts.

 

Les horaires sont les suivants (sous réserve de modifications):

  • Breuchin : 7h57-8h41-9h41-10h41-11h41-12h41-13h57-14h41-15h41-16h41-17h41-18h41
  • Saint-Sauveur centre : 8h45-11h45-14h45-17h45

Tous les jours sauf le Dimanche.

 

Tarifs

  • 1 ticket plein : 0,75€
  • 1 ticket réduit : 0,55€ (personnes de + 65 ans et personnes à mobilité réduite)
  • Enfant – de 6 ans : gratuit
  • 1 carnet de 10 tickets : 6€
  • L’ensemble des titres sont vendus par le conducteur.
  • Possibilité d’abonnement au mois.

 

Par ailleurs le Luxeuil Bus dessert 32 points d’arrêt sur Luxeuil-Saint-Sauveur-Froideconche qui seront donc accessibles à présent.

Pour plus de renseignements sur le Luxeuil Bus c’est ici !

Pour le plan de la ligne c’est ici !

Service d’Accueil de Femmes en Difficulté (SAFED)

Les femmes avec ou sans enfants :

  • victimes de violences
  • en rupture de lieu de vie
  • sans ressource

et

leur entourage familial et amical, ainsi que toute personne en difficulté sociale et familiale, pour conseils et orientation, peuvent prendre contact avec le S.A.F.E.D. :

du Lundi au Vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h00

SAFED

  • 100, rue Baron Bouvier
  • 70000 Vesoul
  • tél. 03.84.76.00.10
  • fax. 03.84.76.82.56

Déchetterie

La Communauté de Communes du Pays de Luxeuil compte parmi ses compétences la collecte, l’élimination et le traitement des déchets ménagers et assimilés produits par les habitants et professionnels de ses 13 communes membres. La collecte des points d’apport volontaire, l’incinération des ordures ménagères, le tri des recyclables ainsi que la gestion de la déchetterie de Saint-Sauveur ont été confiés au SYTEVOM (SYndicat de Traitement, d’Élimination et de Valorisation des Ordures Ménagères).

La déchetterie est située à la sortie de Saint-Sauveur en direction d’Esboz-Brest :

Que pouvez-vous apporter à la déchetterie ? :

– Déchets verts et le bois (pelouse, branches)
– Les métaux (vélos, cuisinière…)
– Les cartons
– Le tout-venant (matelas, téléviseur…)
– L’huile moteur
– Les gravats (graviers, cailloux…)
– Les huiles végétales
– Les piles
– Les batteries
– Les déchets toxiques (peintures, solvants, aérosols…)
– Les pneus (seulement des particuliers)

Font l’objet d’une collecte pour des associations :

– Les jouets
– Les livres
– Les bouchons plastiques
– Les bouchons de liège
– Les textiles
– Les cartouches d’encre

Ne sont pas acceptés:

– Les ordures ménagères
– Les médicaments (Voyez votre pharmacien)
– Les cadavres d’animaux
– Les produits explosifs
– Les produits radioactifs
– Les déchets contaminés (séringues, pansements…)
– Les déchets d’amiante
Horaires d’Ouverture :

Eté : 1er mars au 31 octobre

  • Lundi 10 h – 12 h et 14 h – 18 h
  • Mardi 9 h – 12 h et  14 h – 18 h
  • Mercredi 9 h – 12 h et  14 h – 18 h
  • Jeudi  9 h – 12 h et  14 h – 18 h
  • Vendredi  9 h – 12 h et  14 h – 18 h
  • Samedi  9 h – 12 h et  14 h – 18 h

Hiver : 1er novembre au 28/29 février

  • Lundi 10 h – 12 h et 13 h 30 – 17 h
  • Mardi 9 h – 12 h et 13 h 30 – 17 h
  • Mercredi 9 h – 12 h et 13 h 30 – 17 h
  • Jeudi 9 h – 12 h et 13 h 30 – 17 h
  • Vendredi 9 h – 12 h et 13 h 30 – 17 h
Pour plus de renseignements :

Site de la CCPLX section « Environnement et gestion des déchets »

Contact (pendant les horaires d’ouverture) :

Déchetterie de St-Sauveur
route de Brest – RD 74
70300 Saint-Sauveur
Tél.03.84.40.46.27

SYTEVOM

15 rue Jean Poirey
70000 QUINCEY
tél : 03.84.76.93.00
fax : 03.84.76.39.00

Ordures ménagères résiduelles

Les ordures ménagères résiduelles sont collectées en régie par les agents de la Communauté de communes puis incinérées au centre de valorisation des déchets du SYTEVOM situé à Noidans-le-Ferroux.

Ordures ménagères résiduelles ?

Les ordures ménagères résiduelles sont les déchets ordinaires provenant de l’activité domestique des ménages (restes de repas, balayures et résidus de nettoiement, etc.). Les ordures ménagères résiduelles doivent être déposées dans les bacs à couvercle bordeaux fournis par la Communauté de communes après avoir été conditionnées en sacs bien fermés.

Ne sont pas considérées comme des ordures ménagères résiduelles les emballages recyclables, les journaux-magazines, le verre, les encombrants, les gravats, les végétaux, les déchets textiles, les déchets spéciaux qui eux font l’objet de collectes spécifiques.

Ces déchets doivent être déposés :

  • Dans les bacs jaunes (emballages recyclables, journaux magazines)
  • Dans les colonnes d’apport volontaire (verre)
  • En déchèterie (déchets verts, gravats…)
  • Dans d’autres filières spécifiques (médicaments…)

P1140902

Ils ne doivent en aucun cas être déposés dans le bac à couvercle bordeaux !

Les bacs bordeaux sont collectés à Saint-Sauveur le jeudi.

La collecte des ordures ménagères n’est pas assurée les jours fériés. Toutefois, afin d’assurer la continuité du service des rattrapages sont systématiquement organisés. L’information sera toujours relayée par la commune sur le panneau d’information, le site Internet et la page Facebook.

Collecte sélective des recyclables

Afin de vous faciliter le geste de tri et d’augmenter les quantités d’emballages et de papiers valorisés, la Communauté de communes a décidé de mettre en place une collecte sélective des recyclables en porte-à-porte.

Quelques conseils pour bien trier :

  • Déposer les déchets en vrac dans le bac, surtout pas dans des sacs
  • Bien vider les emballages de leur contenu (mais inutile de les laver)
  • Compacter les emballages (dans le sens de la longueur pour les bouteilles) pour gagner de la place
  • Ne pas imbriquer les déchets les uns dans les autres

P1140874

Tous les plastiques ne vont pas dans le bac jaune : seuls les bouteilles et flacons plastiques se recyclent !

Jeter avec les ordures ménagères résiduelles (bac à couvercle bordeaux) : films et sacs plastiques, gobelets, pots de yaourt, de crème fraîche, barquettes en plastique ou polystyrène, mais aussi cartons salis ou gras…

Les gros cartons bruns (type déménagement) ne disposent pas des mêmes filières de recyclage que les cartons fins d’emballages ménagers. Ils doivent être déposés en déchèterie afin de pouvoir être valorisés.

Les bacs jaunes sont collectés à Saint-Sauveur le mardi des semaines impaires.

La collecte des bacs jaunes n’est pas assurée les jours fériés. Toutefois, afin d’assurer la continuité du service des rattrapages sont systématiquement organisés. L’information sera toujours relayée par la commune sur le panneau d’information, le site Internet et la page Facebook.

Léo Valentin

Point commun entre Saint-Sauveur, Epinal  et Le Mans  ? Les trois villes ont une rue portant le nom de Léo Valentin !

Certains y habitent, d’autres y circulent et pour beaucoup son nom n’évoque rien ! La rue Léo Valentin tient son nom de celui qui fut surnommé « l’homme oiseau« .

Léo valentin est né le 22 mars 1919 à Epinal (Vosges). Très vite il se sent attiré par l’aviation et s’inscrit dans une section d’aviation populaire. A 19 ans, il s’engage dans l’un des premiers groupes de parachutistes français crée à Baraki en Algérie. Le parachutisme n’en est alors qu’à ses débuts. Après la défaite de 1940, Léo Valentin se retrouve moniteur avec le grade de sergent à la première écoles de parachutisme à Fez, au Maroc. A la fin de 1942, il s’embarque sur un transport de troupes du Maroc en Angleterre pour continuer la lutte éteinte sur le sol français. Le 9 juin 1944 à 1h04 du matin il saute dans le ciel du Morbihan. Plus du quart de sa formation y trouvera la mort lors du débarquement. Lui même se trouve blessé gravement et sera évacué vers l’Angleterre. A son retour en France, en 1945, il est nommé adjudant moniteur à la première école de parachutistes en France métropolitaine : celle de Lannion.

C’est à ce moment qu’il va commencer à développer ses techniques de saut et va mettre au point la technique de saut dite « position Valentin« . Le principal changement qu’elle apporte tient du fait que l’homme tend à maîtriser sa descente en non plus à la subir passivement. De ce moment Léo Valentin va poursuivre son rêve de voler en planant et va quitter l’armée après 10 ans de services pour se produire dans des exhibitions lui permettant de peaufiner sa technique.

valentin

Harnachement permettant de planer

Mais plus que la position qui porte son nom, ce seront les saut avec des ailes (de toile puis de bois) qui vont le rendre célèbre. Il tente alors de transformer la descente en parachute en un vol plané et y parvient partiellement le 13 mai 1954 lorsque, largué à 3000 m, descendant en larges spirales à 130 km/h, il plane sur 5 km avec ses ailes porteuses avant d’ouvrir son parachute.

Léo Valentin est devenu alors le premier homme-oiseau : il entre dans la légende des grands pionniers et se trouve sollicité par les plus grands meetings européens. La presse le qualifie alors tour à tour « d’homme oiseau », de « l’homme le plus audacieux du monde.

C’est au cours d’une exhibition aérienne à Liverpool, le 21 mai 1956 qu’il trouve la mort suite à la double défaillance de ses parachutes dorsal et ventral.  Il s’agissait alors de son 701ème saut en parachute !

Le corps de Léo Valentin arriva par avion à la Base Aérienne de Luxeuil-Saint-sauveur où les honneurs militaires lui furent rendus. Placé sur un command-car de l’Armée de l’Air couvert de fleurs, le corps arriva à l’église de Saint-Sauveur. La foule, des plus hautes autorités aux enfants des écoles, lui rendit l’ultime hommage le 03 juin 1956.

tombe
Tombe au cimetière de Saint-Sauveur

Certes, Léo Valentin ne s’est jamais posé au sol directement avec le seul concours de ses ailes (le parachute était généralement ouvert à 1000 m du sol), mais comme l’oiseau il a volé. Pionnier de la conquête du ciel, prestigieux parachutiste, précurseur du deltaplane, l’homme oiseau repose dans le cimetière communal.

Lien externe :

Institut National de l’Audiovisuel (I.N.A.)

Petite vidéo d’entraînement de Léo Valentin.

Site officiel de la Mairie