Ecole primaire de Saint-Sauveur

Ecole primaire de Saint-Sauveur
1 rue Just Pingand
70300 Saint-Sauveur
Tél. 03.84.40.33.47


L’école primaire de Saint-Sauveur compte à la rentrée 2014-2015 un effectif de 125 élèves répartis en 5 classes.

L’établissement compte en plus des salles de classes :

  • une bibliothèque avec un espace informatique (13 postes)
  • une salle pour les activités de soutien et de langue
  • un préau couvert
  • un plateau d’évolution

Les enseignants sont :

  • Mr Jugan – directeur – pour la classe de CM1 / CM2
  • Mr Deloule pour la classe de CE2 / CM1
  • Mme  Fontaine pour la classe de CE1 / CE2
  • Mme Mouls pour la classe de CP / CE1
  •  Mme Audra pour la classe de CP

Pour plus de renseignements :

Site de l’inspection d’académie pour la circonscription de Luxeuil

Service minimum

P1000076

La loi instituant un droit d’accueil a été promulguée par le Parlement le 20 août 2008 (pour plus de détails cliquer ici )

    Le principe de la loi est défini dans l’article 2 : « Tout enfant scolarisé dans une école maternelle ou élémentaire publique ou privée sous contrat est accueilli pendant le temps scolaire pour y suivre les enseignements prévus par les programmes. Il bénéficie gratuitement d’un service d’accueil lorsque ces enseignements ne peuvent lui être délivrés en raison de l’absence imprévisible de son professeur et de l’impossibilité de le remplacer. Il en est de même en cas de grève (…) ».

La commune met en place le service d’accueil au profit des élèves des écoles dans lesquelles le nombre de personnes qui ont déclaré leur intention de participer à une grève est égal ou supérieur à 25 % du nombre des personnes qui y exercent des fonctions d’enseignement.

   Le calcul s’effectue par rapport au nombre total de personnes qui exercent des fonctions d’enseignement dans chaque école. Ce nombre comprend les personnes appartenant aux corps des personnels enseignants ainsi que les enseignants non titulaires, qui exercent à temps plein ou à temps partiel dans l’école.

   Les directeurs d’école informent les familles des conséquences éventuelles du mouvement social sur le fonctionnement de leur école, par les moyens de communication les plus appropriés (affichage extérieur notamment).

   La mise en place du service minimum a été organisé sur la commune conformément à la loi depuis la rentrée scolaire 2008-2009 et sera mis en place autant que nécessaire. Les enfants sont alors accueillis sur la base des horaires habituels de l’école (8h30-11h30 et 13h30-16h30).

Inscriptions

Les inscriptions se font à l’Ecole maternelle :

Vendredi 27 mai et Lundi 30 mai

de 17 h à 19 h

ou sur rendez-vous

 Les inscriptions se feront au bureau de l’Ecole Maternelle

Pour la rentrée scolaire 2014/2015 seuls les enfants nés en 2011, 2010 et  2009 pourront être inscrits.
Seuls les nouveaux élèves devront s’inscrire et, pour ce faire, les parents  devront se munir pour chaque enfant :
  • Du livret de famille.
  • D’un  certificat de vaccinations obligatoires ou du carnet de santé.
  • D’un  certificat d’aptitude délivré par un médecin ou du certificat de radiation de  l’école précédente.
  • D’une autorisation de madame le Maire de Saint-Sauveur.
  • D’une enveloppe timbrée à l’adresse de la famille pour les  enfants nés en 2009.

Ecole Primaire

Les inscriptions se font à l’Ecole primaire au mois de Juin. Les dates sont   affichées à l’Ecole et sont disponibles auprès de la Mairie de Saint-Sauveur.

Seuls les nouveaux élèves devront s’inscrire et, pour ce faire, les parents  devront se munir pour chaque enfant :

  • D’une photocopie du livret de famille. -D’un certificat de vaccinations  obligatoires ou du carnet de santé.
  • D’un certificat de radiation de l’école  précédente.
  • D’une autorisation de madame le Maire de Saint-Sauveur et du  Maire de la commune de résidence pour les personnes ne résidant pas dans les  communes de Saint-Sauveur ou Esboz-Brest et désirant le rattachement.

Collège Claude Mathy

Un collégien est affecté dans le collège public de son secteur, généralement le plus proche de son domicile.

Cependant, les responsables de l’enfant peuvent demander par dérogation qu’il soit affecté dans un autre collège public. Ils peuvent également demander d’inscrire leur enfant dans un établissement privé.

Pour les enfants de Saint-Sauveur le collège de secteur est le collège « Claude Mathy » situé à Luxeuil.

A la rentrée 2015-2016 il comportait 3 classes de 6ème, de 5ème et de 4ème et 4 de 3ème.

Par ailleurs le collège propose des classes adaptées :

Pour les élèves souhaitant intégrer une classe handball le collège « Jean Rostand » propose une classe handball.

Pour plus d’informations consulter :

 

Lycée Lumière et Beauregard

Dans l’enseignement public, l’enfant est affecté en principe, dans le lycée du secteur, généralement le plus proche de son domicile.

Si le domicile doit être différent à la rentrée scolaire (par exemple en cas de déménagement pendant les vacances d’été), il convient de demander l’inscription dans le lycée de secteur du futur domicile.

Toutefois, les parents peuvent demander une dérogation au directeur académique des services de l’éducation nationale s’ils veulent inscrire leur enfant dans un établissement différent de celui de leur secteur géographique. De même il est possible d’inscrire son enfant dans des établissements privés.

Pour Saint-Sauveur le lycée de secteur est situé à Luxeuil-les-Bains. Il est composé de deux établissements qui ont fusionnés.

Les formations dispensées sont :

Lycée Lumière

Voie générale et technologique

  • Enseignement d’exploration et facultatifs de 2nd
  • Filière L
  • Filière ES
  • Filière S-SVT et S-SI
  • Filière STMG
  • Filière STL

Voie professionnelle

  • CAP Agent Polyvalent de Restauration
  • CAP Assistant Technique en Milieux Familial et Collectif
  • Baccalauréat professionnel 3 ans de Restauration
  • Baccalauréat professionnel 3 ans de Gestion Administration
IMGP5242
Lycée Beauregard à Luxeuil

 

Lycée Beauregard

  • Troisième préparatoire aux formations professionnelles
  • Unité localisée pour l’inclusion scolaire en Lycée (ULIS)
  • CAP Maçon
  • CAP Carreleur
  • CAP Ebéniste
  • CAP Serrurier Métallier
  • Baccalauréat professionnel 3 ans d’Aménagement et Finition du Bâtiment
  • Baccalauréat professionnel 3 ans des Métiers du Bois et de l’Aménagement
  • Baccalauréat professionnel 3 ans d’Electrotechniques et Systèmes Electroniques

Liens :

 

Le Pays des Vosges Saônoises

Institués par la Loi d’Orientation pour l’Aménagement et le Développement du Territoire de 1995, dite Loi Pasqua puis par la Loi d’Orientation pour le Développement Durable du Territoire (LOADDT) du 25 juin 1999, dite Loi Voynet, les Pays sont défini comme des territoires caractérisés par une cohésion géographique, économique, culturelle ou sociale.

Le Pays fédère des collectivités (communes et communautés de communes) et les membres de la société civile (organismes socioprofessionnels, entreprises, associations…) autour d’un projet commun de développement durable de territoire. Ce projet est matérialisé par la Charte de développement qui décrit les orientations fondamentales du Pays à long terme (10 ans).

Le Pays est ainsi un espace de projet et un niveau privilégié de partenariat et de contractualisation qui facilite la coordination des initiatives des collectivités, de l’Etat et de l’Europe en faveur du développement local.

Ce n’est ni une circonscription administrative, ni une nouvelle collectivité locale, il n’a pas de fiscalité propre.


Situé dans le nord de la Franche-Comté, le Pays des Vosges Sâonoises occupe le tiers nord-est du département de la Haute-Saône.

Les 162 communes qui le composent sont réparties sur 1 630 km².

Le Pays est limitrophe avec les départements des Vosges, du Territoire de Belfort et du Doubs. Il est situé au sud du Massif des Vosges, d’ailleurs son périmètre chevauche celui du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges : 36 communes du Pays y sont adhérentes.

Le Territoire se compose d’une diversité de reliefs offrant une succession de paysages différents. L’eau et la forêt en sont deux composantes majeures.
L’eau déclinée sous tous ses aspects confère une identité propre à l’ensemble du Pays. En effet, rivières, sources, cascades, étangs irriguent le territoire. Avec49% de surfaces boisées, le bois est une richesse pour le Pays, exploitée depuis de nombreuses années puisque la forêt offre un bois de qualité.

Du point de vue démographique, le Pays compte près de 87 000 habitants. La densité moyenne est de 50 habitants par km². Les villes de Lure et Luxeuil-les-Bains constituent deux pôles urbains de taille équivalente (environ 8500 habitants).

Outre ses missions de contractualisation et d’accréditation des projets de développement, voici quelques unes des réalisations du Pays des Vosges Saônoises :

SCOT

Le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) est un outil de planification qui détermine des orientations générales et définit des objectifs en matière d’aménagement du territoire pour les 10 à 20 ans. C’est l’expression d’un projet territorial global et partagé.

Contrat local de santé

Les contrats locaux de santé sont des outils de proximité conclus entre l’Agence Régionale de Santé et les collectivités locales visant à réduire les inégalités territoriales et sociales de santé, en intervenant sur deux principaux volets :

  • Faciliter l’accès des personnes aux soins, aux services et à la prévention
  • Améliorer les contextes sociaux et environnementaux qui agissent sur l’état de santé des populations au niveau local.

Contrat de Pays 2008-2014 avec la Région de Franche-Comté

Dans le cadre de la politique régionale en faveur des pays, le Conseil Régional a défini une enveloppe de crédits d’investissements de près de 2 200 000 € en faveur des projets de développement du territoire des Vosges Saônoises. Le Pays est chargé de la coordination nécessaire à la mise en oeuvre de ce contrat.

Plan d’Approvisionnement Territorial Bois énergie

Dans la continuité du Pôle d’Excellence Rurale qui a permis la création d’un réseau de trois plateformes de stockage bois, le Pays a mené en partenariat avec l’Union Régionale des Communes Forestières et les acteurs de la filière un Plan d’Approvisionnement Territorial Bois Energie. Cette étude confirme le potentiel de développement du bois énergie sur le territoire.

Pôle d’Excellence Rurale : Ensemble pour développer les pratiques musicales en milieu rural

Ce projet porté conjointement avec le Pays de Vesoul Val de Saône vise à améliorer l’offre de services culturels en maillant le territoire d’espaces dédiés aux pratiques musicales (enseignement, lieux de répétition musiques actuelles, espace de diffusion…). On compte deux projets sur le territoire, situés à Luxeuil-les-bains et à Ronchamp. L’enjeu est de créer une dynamique de réseau entre les ressources culturelles avec une mise en réseau des équipements mais surtout une coopération entre acteurs culturels.

Ce projet s’inscrit dans la continuité des actions menées par le Pays depuis 2006 dans le domaine des musiques actuelles, tout comme le Festival Hiérock’sounds que soutien le Pays, organisé par la Fédération Hiéro 70 grâce au partenariat de la CC Rahin Chérimont, des villes de Lure et Luxeuil-les-bains et du Pays.


Pour plus de renseignements :

www.pays-vosges-saonoises.fr

Site officiel de la Mairie